Conférence Cédric Durand (in english plize)

Publié le 9 Mars 2010

Peut-on dépasser Cédric Durand ? (D.C) (Traduction simultanée en anglais centre France)

 

 Ce coureur de fond, (in sky) de surcroit économiste soviétisant ( krouchtechview point of view) et altermondialiste parisien, ( moulin rouge, folies bergères) vient de poser la question de l’achèvement du capitalisme sur un mode « course de fond ». A lire son ouvrage on se dit que probablement, si le capitalisme se décidait à mourir,  (totaly knackered ),c’est de ses propres contradictions. D’un côté des puissants (the bad boys) qui accaparent les richesses, ( my monay)dans deux desseins, contrôler les vaches( the cow) et les femmes, (the gardians of the cows) comme depuis la nuit (night fever) certainement obscure (very dark coin) des temps. De l’autre les pauvres (the poors persons) luttant soit par la vieille méthode de la grève,( Lucky strike) à la Marx, soit les luttes à la Polanyi, qui surgissent en cas d’attaque de la vie même des sociétés.

  Citant le géographe David Harvey (Davidson) qui a posé l’hypothèse ( to pose something) de « l’accumulation par la dépossession de populations » l’auteur cite trois énigmes, dont celle d’un étonnement face aux crises qui n’ont pas donné comme prévu lieu à un véritable effondrement, en second la persistance de la présence étatique.

Le capitalisme est-il indépassable ? Doudou dis donc, pose l’ échevelé ?(the guy with hair in the air)

   Excellente question, (Good vibrations) à vrai dire, au moment des jeux olympiques  (Olympics catastroph for France) d’hiver. (Snow time) Car si le capitalisme et un skieur de descente ; on doit se demander, un si l’on veut descendre plus vite que lui ; ou si l’on préfère ne pas courir.  (not participate) Remarquez bien que toutes ces courses descendent…et nous si on voulait monter, grimper. (Climb on the top ? isnt’ it)cedric)

   Cédric Durand (Mister Cédric Duran Duran) évoque deux raisons au développement dramatique et à l’accélération (very fast mouvement) du capitalisme en Europe : Distinction entre pouvoir religieux et politique, et la grande peste qui a conduit à l’abondance pour les survivants durant deux siècles, paraît-il.  Le problème serait-il donc dans la quantité disponible ou dans le partage du gâteau. ( Claufoutis)Avec le développement de l’information gratuite par internet, le capitalisme (The capitalism)ne risque-il pas l’étouffement par asphyxie de surproduction. Il rappelle les origines du capitalisme en marxiste (marxist) mais sans exclure Keynes, explique sa dynamique à l’appui d’auteurs contemporains tels David Harvey qui augure d’un nouveau communisme, ou Mickael Hardt. « Cette chasse passionnée » (the Hunt very good) au profit est notamment revu par les analyses de l’historien Fernand Braudel, comparée à celle de Max Weber. Autant dire que c’est plutôt une analyse comparative qui est le fruit de ce travail (Work is very hard) où sont exposés les vues les plus pertinentes en matière économique, géographiques et sociologiques. L’auteur (The author) note le rôle toujours plus croissant de l’état (bad state) alors que le discours politique s’engage à sa disparition de la sphère économique. (The economic ball)

   Une critique est à faire au livre de Cédric Durand qui nous avait prévenu de carences toutefois : une absence de réflexion sur le monde agricole et sur la production qualitativement amoindrie de denrées.  Ne pas parler des vaches, c’est faire affront au monde finissant, ou c’est se passer de fromage.

   Citant le sociologue Olivier Godechot  (Oliver Godeshoot)qui révèle que les rémunérations (the thune) des traders ne proviennent pas de leurs compétences mais du contrôle qu’ils exercent sur l’entreprise, (The entreprise with spoke) C. Durand nous invite-il à syndiquer les traders ? (traders, fastoche) Car si ces agents se syndiquent à la CGT, (the syndicat traidors del pueblo or of the people) nous disposerons alors d’une source inépuisable de monnaie virtuelle.( A lot of monay)

 

Rédigé par Goby

Repost 0
Commenter cet article

Cédric 16/03/2010 10:51


merci Christophe ! J'ai eu du fun (good vibrations) !


Goby 10/05/2010 20:53



Pour continuer a tout bien comprendre:http://www.npa2009.org/npa-tv/62%2B108%2B1850/all/14698