ETA soeur?

Publié le 12 Avril 2010

Egunkaria est un journal basque interdit en 2003 et jugé pour ses liens avec l 'ETA. C'était faux...L’Audience nationale espagnol à relaxé les cinq inculpés de ‘Egunkaria’

 

12 Avril 2010

 

 

Joan Mari Torrealdai, Iñaki Uria, Txema Auzmendi, Martxelo Otamendi et Xabier Oleaga, les cinq accusés du procès du quotidien Egunkaria ont été relaxés par l'Audience nationale espagnol, le tribunal estimant qu’il n’y avait pas de preuve. La Garde Civile avait fermé le journal en 2003.

 

Le juge précise que les inculpés n´ont fait aucun délit et qu´ils n´ont pas eu de relation avec ETA. Il affirme que la décision de fermer le journal Egunkaria est contraire à la Constitution. De plus, prenant en compte la liberté d´expression il précise qu´un journal n´est pas une entreprise lanbda et qu´ il y avait d´autres possibilités, plutôt que de fermer le journal.

 

D’autre part, l'Audience nationale espagnol a estimé que les témoignages des inculpés et les rapports des médecins du tribunal sont “compatibles”. Elle a rajouté qu’il n’y a “pas eu de contrôle judiciaire suffisante et efficace lors de la mise au secret des gardes à vues”. Le délibéré est tombé aujourd’hui à 12:50.

 

L’accusation composée des associations Dignidad y Justicia et l´Association des Victimes du Terrorisme (AVT) ont demandé entre 12 et 14 ans de prison ferme et 15 ans d’inhabilité à occuper une fonction publique et inéligibilité, prétextant que les cinq inculpés étaient en relation avec l’ETA. La défense et le procureur avaient pour leur part, demandé la relaxe. N´ayant rien vu qui puisse aller dans le sens de l’accusation, les juges ont décidé de les relaxer.

 

 Les cinqs inculpés feront demain une conférence de presse à Andoain (Guipuzcoa), dans le parc culturel Martin Ugalde, 11:30.

 

Camarade, tu sauras tout sur cette affaire sur ce blog et sur http://egunkaria.info/international:Les Basques ont même traduits pour nous qui ne parlons même pas le Basque!

Rédigé par Goby

Repost 0
Commenter cet article