In vino bande dessinas.

Publié le 8 Septembre 2012

les-ignorants-M62986.jpgLes Ignorants. Etienne Davodeau. Futuropolis. 272 pages. 2011.

 

Un auteur de bande dessinée s’installe trois mois chez un ami vigneron dans l’Anjou. L’échange consiste à initier l’autre à la passion du premier. Commence alors la taille de la vigne, alternée avec des rencontres de dessinateurs évoquant leur métier, les contraintes du livre, de l’impression…On y découvre la passion d’un viticulteur, ses relations avec d’autres installés en biodynamie, et puis le hasard des rencontres fait parfois bien les choses. Rendant visite à Guibert, (l’auteur à succès du Photographe) ils apprennent que les protagonistes de la BD, deux médecins, font maintenant du vin dans le sud ouest. Avec Gibrat par exemple, auteur du Sursis et de Matteo, on explore un monde de la nouvelle bande dessinée où le plaisir de lire s’accommode parfaitement avec celui d’un bon coteau du Layon. Les deux ignorants s’apprennent chaque jour le plaisir de la vendange comme du salon de la bande dessinée. Le gris des pages sur l’Anjou est bon comme un vent frais de novembre, comme la douce chaleur des caves dans le Jura. 

Rédigé par Louise Mitchell

Repost 0
Commenter cet article