Instit à Toulouse...

Publié le 1 Décembre 2010

c'est pas toujours facile. Alain Refalo, désobéissant plus que ses éleves, n' a pas recu son blame et s'est trouvé dégradé par sa hiérarchie, un peu comme Dreyfus. Cet enseignant refuse d'appliquer les deux heures demandées par sa hiérarchie pour les substituer à un autre travail. Un réseau de désobéissants a suivi notre toulousain et recu des sanctions depuis déjà deux années. Allez Alain , fais tes heures et donne la patte à Darcos. (Je fais gaffe aux fautes d'othographe vu que c'est des instits qui lisent ça aprés, ca les énerve les fautes, mais vraiment, tu t'imagines pas: ils font une crise de nerfs certains...)

Rédigé par Louise Mitchell

Repost 0
Commenter cet article