Le procés des cinq.

Publié le 21 Octobre 2011

Le procès des cinq. Lux éditeur, 2010. 12, 95 $. Québec. Montréal.couv-proces-des-cinq-site.jpg

 

Ce procès peu connu de ce côté de l’Atlantique est un modèle du genre. En 1970 sont arrêtes cinq militants du Front de Libération du Québec, après que James Richard Cross  attaché commercial de grande Bretagne et que Pierre Laporte, ministre du travail et de l’immigration soient enlevés. Le climat est insurrectionnel dans la belle province  et c’est pourquoi le Canada décide de promulguer la loi des mesures de guerre en envoyant l’armée sur Québec. Pierre Laporte est alors retrouvé mort  dans le coffre d’une voiture. Des milliers de citoyens sont arrêtés, perquisitionnés dans cette crise d’octobre. Les cinq meneurs présumés de cette sédition sont de brillants orateurs et vont dans le procès qui s’ouvre début 1971 renverser l’accusation en mettant en cause brillamment la couronne et le juge. Cet ouvrage délivre les minutes les plus passionnantes de ce procès politique et le lecteur se régalera avec les diatribes de Vallières et de Chartrand, en gardant en tête que « la gang des cinq » a vaincu et obtenu l’abandon des charges après avoir tenu tête à la couronne d’Angleterre.

Rédigé par Louise Mitchell

Publié dans #Montréal Story.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article