Vivre avec les animaux.

Publié le 9 Juillet 2011

porcher.jpgJocelyne Porcher. Vivre avec les animaux. Une utopie pour le XXI siècle. La découverte. 2011. 15 euros.

«  Les animaux domestiques sont des machines, non pas dans l’acception figurée du mot mais dans son acception la plus rigoureuse, telle que l’admettent la mécanique et l’industrie. » Ces propos ne sont pas de ceux de la FNSEA mais de A. Sanson, zootechnicien qui en 1907 a publié un traité sur l’élevage des animaux. Jocelyne Porcher redéfinit à partir de ce cauchemar ce qu’ est pour elle l’élevage et non pas les productions animales. Si l’auteur ne se cache pas de son amour des bêtes, elle examine par ailleurs ce qui fait la joie et la souffrance des travailleurs des abattoirs comme celle  des paysans. Aristotélicienne, et propagandiste de « la vie bonne » elle s'attache à un principe simple, cher  à  Jankélévitch: que les animaux vivent avant leur mort. Jocelyne Porcher est chargé de recherches à l’INRA, et a réalisé nombre d’études sur les relations hommes-animaux . Si dans cet ouvrage elle s’oppose à l’industrialisation de la viande en contestant le puçage des brebis, l’abattage violent des bovins, les conditions ignobles d’élevage des porcs ou des poulets, elle remet aussi en cause les derniers thèses américaines sur le végétarisme et s’applique à démontrer comment on peut vivre avec les animaux dans une société à refaire de fond en comble, de l’étable à la table.

Rédigé par Louise Mitchell

Publié dans #Un livre - une insomnie de moins.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article